Association écocitoyenne basée sur la commune de Roz-sur-Couesnon,
petit village de la baie du Mont Saint Michel, côté breton.
A mi chemin entre les villes de Pontorson (50) et Dol de Bretagne (35),
nous bénéficions d'un cadre exceptionnel pour organiser des manifestations en lien avec la nature.
Le GR 34 traverse le village et dessert les zones Natura 2000 situées en son sein.

L'association peut proposer des stages en partenariat avec le CDFP de Taganga, centre de formation à la Permaculture (dates disponibles rubriques "stages").

DSC08238.JPG

La Permaculture est une approche systémique faisant appel à des principes de conceptions permettant d'organiser l'espace pour mettre en place une culture permanente.

Se former à cette approche  nécessite en premier lieu de désapprendre et de se déformater pour se libérer des concepts réductionnistes.

Un permaculteur se doit de posséder des connaissances globales lui permettant d'intégrer une diversité de concepts permettant de mettre en place un Design holistique.

" Prendre soin des hommes.

Prendre soin de la Terre.

Créer l'abondance et partager équitablement."

Bill Mollison (1928-2016)

Co-fondateur de la permaculture avec David Holmgren

Historique et Enjeux

Création de l'association
en Novembre 2015

Rob Hopkins le dit si bien, la "Permaculture doit opérer comme un cheval de Troie dans le paysage politique". Elle doit s'y infiltrer pour permettre d'insuffler son éthique, ses principes, et ses valeurs dans les événements de la vie locale.

246046583_951568448770275_617344903029288497_n.jpg

Dynamiser
le réseau local pour créer du lien

L'idée était de posséder un élément de levier pour pouvoir proposer
des initiatives sur la commune. Le but premier était de voir se développer
petit à petit des projets et des manifestations destinés à se rencontrer
entre Rozéens et habitant du canton. 
En proposant des manifestations ouvertes à tous, des liens entre des acteurs économiques et des habitants puissent voir le jour

Partager
le savoir

Le désir de transmettre de manière informelle fut dès notre installation sur la commune une priorité. L'accueil par le biais du wwoofing mais aussi grâce aux organisations de "Portes ouvertes" nous permirent de rendre partie de ce que nous avions appris durant nos voyages à travers le monde.

246232488_548154652941722_2480753023121475072_n.jpg
P_20200401_182424_optimized.jpg

Travailler
à la résilience locale

Les actions menées par l'association ont avant tout pour but de reconstruire une résilience qui permette de palier aux déficiences induites par le système économique. Echange de savoirs, de graines et plantes, achats groupés.

L'association en 2022

Aujourd'hui, l'association "les P'tites Mains de Gaïa" a pu mettre en place un réseau local de sympathisants. A travers de nombreuses manifestations, nous tentons de recréer de la résilience. Celle la même nous sera utile en ces temps de récession structurelle.

 

Ce réseau local est d'autant plus important en cas de crise globale, inflations du prix des matières premières, crise de valeurs morales, car c'est le seul sur lequel il sera possible de s'appuyer lorsque tout le reste aura perdu de son sens.

 

La solidarité, l'humanité, et les connaissances de chacun pourront nous permettre de surmonter ensemble cette époque instable. La volonté politique locale pourrait résoudre de nombreuses problématiques, mais à défaut, c'est aux citoyens conscients de s'organiser.